Les domaines viticoles français sont reconnus à travers le monde pour leur qualité et leur prestige.

Echappant à la crise, le marché du vin demeure attractif pour presque tous les investisseurs. De plus, le niveau de risque de ce type d’investissement est relativement faible.

L’investissement viticole se révèle aujourd’hui être une diversification de qualité accessible à tous.

Malgré le soin porté à sa sélection et à sa gestion, le patrimoine viticole présente toujours un risque de perte en capital et l’évolution de sa valeur sur les années passées ne préjuge pas de son évolution future. En outre, le rendement n’est pas garanti et peut être soumis aux aléas climatiques et phytosanitaires.