Plus traditionnel, mais que nous pratiquons depuis 20 ans, la demande mondiale en premiers crus et grands crus ne cesse de croitre car même en période de crise, les bouteilles les plus chères sont souvent celles qui se vendent le mieux.

En effet, les domaines viticoles français sont reconnus à travers le monde pour leur qualité et leur prestige. Les plus prestigieuses parcelles de vignoble situées dans le Bordelais, en Bourgogne et en Champagne seront toujours recherchées.

Le prix moyen de l’hectare de vigne d’appellation d’origine connait d’ailleurs une belle progression qui se confirme chaque année depuis bientôt 10 ans. Echappant à la crise, le marché du vin demeure attractif. De plus, le niveau de risque de ce type d’investissement est relativement faible.

Dès lors, l’investissement viticole se révèle aujourd’hui être une diversification de qualité accessible à tous !

Malgré le soin porté à sa sélection et à sa gestion, le patrimoine viticole présente un risque de baisse en capital et l’évolution de sa valeur sur les années passées ne préjuge pas de son évolution future. En outre, le rendement n’est pas garanti et peut être soumis aux aléas climatiques et phytosanitaires.

 

   

 

Crédits Images Pixabay